La fibre de chanvre

La fibre de chanvre est obtenue lors de la transformation de la plante de chanvre. Également appelé paille de chanvre, elle représente 30% de la composition de la plante et correspond à la partie extérieure de la tige. Pendant la transformation du chanvre, sa fibre est séparée de la chènevotte (bois) et des chènevis (graine). Une fois cardée, la fibre devient la laine de chanvre. En général, on obtient 29 à 32% de fibre, 55% de chènevotte, 10 à 15% de poussière et 2 à 5% de déchets et pertes.  La fibre de chanvre est écologique et saine car sa plante se cultive sans pesticides et sans produit phytosanitaires même si sa qualité dépend des conditions de culture, et climatiques. La qualité de la fibre est jugée sur le pourcentage d'impureté, la densité, les propriétés mécaniques et morphologiques ainsi que la composition chimique.

Dans l’industrie, les deux matériaux de chanvres les plus utilisés sont le bois qui est très léger avec une densité de 0.12 et la fibre très résistante à la traction, qui sont tous les deux complémentaires. La fibre de chanvre s’utilise dans l’industrie textile, dans le cordage marine à la voile, dans l’isolation des maisons mais aussi dans la construction des routes, dans la papeterie, et dans l’industrie de plasturgie. Ces fibres courtes sont aussi utilisées dans l’art créatif comme remplissage de poupées ou de coussins.

Dans le secteur textile, cette fibre écologique est agréable à porter et antimicrobienne, permet d’avoir d’éviter les mauvaises odeurs, elle est durable, et est naturellement répulsive contre les rougeurs. La résistance de cette fibre permet d’obtenir des habits très solides. Cette fibre est aussi beaucoup mélangée à d’autres fibres comme le coton pour obtenir les vêtements plus doux.  Absorbants et respirants, ils sont de bons régulateurs qui maintiennent au chaud en hiver et au frais en été. De plus, ils offrent une très bonne protection contre les UV et ne produisent pas d'électricité statique

La laine de chanvre utilisée comme isolation thermique présente plusieurs avantages, elle est un matériel sain, écologique et récupérable, régularise l’hygrométrie et la température, se pose facilement, est d’une grande durabilité et est résistante, et permet un remplissage de vides de construction à l’horizontal. Elle isole les toitures, plafonds et parois de bâtiments.

Les fibres de chanvre sont aussi utilisées en papeterie, la production de papier à l’hectare est beaucoup plus élevée que celle du bois, 10t/ha contre 1.5 t /ha. De plus le chanvre est beaucoup sollicité pour sa solidité, sa faible teneur en lignine, il est moins sensible au jaunissement et à la décomposition. Le papier en chanvre peut être recyclé de 7 à 8 fois contrairement au papier classique qui ne se recycle que 2 à 3 fois. Les fibres longues de chanvres sont utilisées pour les papiers spéciaux comme le papier cigarette, le filtre, et les billets de banques tandis que les papiers ordinaires comme les journaux, emballages, mouchoirs sont fabriqués avec les fibres courtes.

Les fibres de chanvre permettent de réduire l’impact du plastique sur l’environnement et d’alléger les pièces en plastique. De nos jours, on les trouve dans des objets en plastique comme les boitiers électriques, coques de bateaux, pièces techniques, instruments de musiques…