Etoupe de lin

La fibre de lin est utilisée dans plusieurs secteurs industriels selon sa taille et ses caractéristiques. Le lin est beaucoup connu dans l’industrie textile, mais ses fibres courtes appelées aussi étoupes sont utilisée dans plusieurs industries. Au-delà du linge du textile, les fibres courtes de lin profitent aussi à la papeterie, à la construction et dans la fabrication de certains matériaux composites.

Dans l’industrie textile, bien que les fibres soient courtes, le lin garde ces caractéristiques, il repousse la poussière car la structure de la fibre empêche les bactéries et la poussière de s’y accrocher. Le tissu en lin est agréable à l’intérieur comme à l’extérieur, il s’adapte à la température, c’est un thermorégulateur. En été, le lin est respirant, apporte de la fraîcheur et peut absorber jusqu’à 20 % d’humidité. La fibre de lin est une fibre renouvelable et biodégradable, ce qui attire les personnes qui s’intéressent aux produits bios et à la marque.

Les fibres courtes sont aussi présentes dans l’aménagement de la maison comme les encadrements de fenêtres, les panneaux d’isolation, les sous-couches de parquets.

Cette fibre courte est aussi utilisée en papeterie pour des papiers fins comme le papier à cigarette et pour imprimer la Bible. En papeterie d’art pour des tableaux, les étoupes de lin sont aussi présentes.

Les matériaux composites sont l’un des dérivés de la fibre courte de lin. Son utilisation est de nos jours très fréquente dans les secteurs industriels notamment ceux du sport et du loisirs (vélos, raquettes de tennis, planches à surf, etc.).

Les fibres courtes sont transformées en non-tissés, et permettent de faire des cordes solides, et des garnissages intérieurs des automobiles. Les matériaux fabriqués à bases de lin sont peu onéreux et légers.